Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une jeune activiste du programme She Leads a présenté une déclaration conjointe sur les systèmes de soins et de soutien basés sur les droits de l’homme et sensibles au genre

Solea, une jeune activiste du programme She Leads, a fait une déclaration conjointe d’ONG le 27 juin 2022, pour le panel 2 : Systèmes de soins et de soutien basés sur les droits de l’homme et sensibles au genre, lors de la 50ème session du Conseil des droits de l’homme.

Dans cette déclaration, les États et les autres parties prenantes sont exhortés à :

  • Compenser les filles et les jeunes femmes pour leurs contributions.
  • Comptabiliser le travail de soins non rémunéré dans les statistiques.
  • Reconnaître que le travail de soins non rémunéré est au cœur des inégalités entre les sexes et de sa place dans l’économie.
  • Prendre en compte le travail de soins non rémunéré lors de la prise de décisions politiques.
  • Démanteler les normes patriarcales et donner le temps et les ressources nécessaires aux hommes et aux femmes pour partager les tâches ménagères.
  • L’avenir est meilleur si les filles et les jeunes femmes sont présentes à toutes les tables où se prennent les décisions.

Lire la déclaration complète ici.

Pour accéder à la déclaration vidéo, veuillez cliquer ici.

This post is also available in: EN, ES