Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme (BHRRC) diffuse le travail de DEI

L’ONG basée à Londres dont la mission est « d’encourager les entreprises à respecter les droits de l’homme en mettant à la disposition d’un large public des informations concernant leur conduite » vient de publier un article concernant un évènement parallèle organisé par le DEI à Genève. L’évènement «La responsabilité des entreprises dans la promotion des droits de l’enfant pour l’abolition du travail des enfants», organisé le 4 juin de cette année, a permis de marquer la commémoration de la Journée Mondiale contre le Travail des Enfants. DEI, en partenariat avec la Fondation ECLT, la Marche Mondiale contre le Travail des Enfants et la campagne pour Stopper le Travail des Enfants a ainsi pu exprimer sa vision pour l’amélioration des droits de l’enfant à travers le monde.

Cet évènement se concentrait sur la promotion des droits de l’enfant grâce au dialogue social et à la dissémination de déclarations clefs contenant des recommandations d’action pour les entreprises, les syndicats, les gouvernements et les communautés en soutien au Principe n°5 du Pacte Mondial des Nations Unies relatif au Droits des Enfants et aux Principes Entrepreneuriaux qui défend l’abolition effective du travail des enfants.

DEI remercie le Centre de Ressources pour avoir publié cet article. Nous sommes persuadés que la dissémination de l’information est un aspect crucial dans la recherche de solutions multilatérales aux problèmes auxquels nous faisons face. Le site de l’organisation, http://www.business-humanrights.org/Home, reçoit toutes les heures des mises à jour qui permettent de surveiller « les impacts positifs et négatifs de plus de 5100 entreprises à travers le monde ». Nous encourageons toutes les sections nationales de DEI à s’inscrire à leur lettre d’informations hebdomadaire et à envoyer au Centre de Ressources toute nouvelle information traitant du travail des enfants.