Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ouverture de la 69ème session du Comité des Droits de l’Enfant

Aujourd’hui marque le début de la 69ème session du Comité des Droits de l’Enfant, réunie au Palais Wilson à Genève, et ce jusqu’au vendredi 5 juin 2015.

Au programme: les rapports du Ghana, des Pays-bas et du Mexique examinés

Le Comité va examiné les rapports soumis par les gouvernments ghanéens, hollandais et mexicains, pays dans lesquels DEI possède une antenne nationale. Une délégation de DCI-Netherlands sera présente pour suivre l’examen du rapport du gouvernement hollandais, et également pour faire suite au rapport alternatif soumis en fin d’année passée.

Le Comité se penchera également sur le rapport soumis par Israël quant au Protocole facultatif à la Convention concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.

Par ailleurs, du 8 au 12 juin, les droits de l’enfant en France seront également considérés dans le cadre des réunions de préparation à la 71ème session du Comité.

Bienvenue aux nouveaux membres du Comité 

DEI souhaite la bienvenue aux quatre nouveaux membres du Comité: Mme Suzanne Aho Assouma (Togo), Mme Hynd Ayoubi Idrissi (Maroc), M. Clarence Nelson (Samoa) et M. José Angel Rodríguez Reyes (Venezuela), ainsi qu’à son nouveau Président fraichement élu, M. Benyam Dawit Mezmur (Ethiopie).

L’Etude Globale sur les Enfants Privés de Liberté mise en avant 

James Heenan, chef de la section Groups in Focus à la Division des Traités des Droits Humains de l’Office du Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme, a applaudi la Résolution 69/157, récemment adoptée par l’Assemblé Générales des Nations Unies, et qui met en évidence l’Etude Globale sur les Enfants privés de Liberté. M. Heenan a déclaré que l’Etude Globale « donnera une meilleure visibilité quant à la situation des enfants emprisonnés (..) et mènera à l’identification de bonnes pratiques ».

Pour plus d’information sur notre campagne sur les Enfants Privés de Liberté, visitez notre site web ainsi que nos comptes Facebook et Twitter spécialement dédiés.

This post is also available in: EN, ES