Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le 5 octobre 2022, DEI a organisé une conférence de presse sur la Palestine.

« Les crimes se poursuivent sans qu’aucune responsabilité ne soit engagée. Il est temps pour la communauté internationale d’agir et de commencer à poursuivre les criminels pour les crimes commis contre les enfants. « 

 

Défense des Enfants International – Palestine (DEI-P) est pris pour cible par les forces israéliennes depuis la mi-2021, mais en 2022, la situation s’est aggravée. Les tentatives récentes de délégitimer les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme opérant dans les territoires palestiniens occupés en particulier, se sont multipliées ces dernières années, ce qui a un impact négatif sur leur capacité à fournir une assistance et à défendre les droits de l’homme des Palestiniens. Ces efforts prennent la forme de campagnes de diffamation ciblées et organisées, fondées sur une série d’allégations liées à la violation de la législation antiterroriste et du droit international. Dans la plupart des cas, sinon dans tous, ces allégations sont erronées, déforment et dénaturent des éléments factuels ou juridiques essentiels.

 

Cliquez ici pour consulter le dossier de presse.

 

Vidéo de la conférence de presse

 

This post is also available in: EN, ES