Le prix « Justice for Children « est un concours organisé par Défense des Enfants International (DEI) et l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), avec le soutien de la Loterie Romande. Le concours « Justice for Children Award » a pour objectif d’encourager la recherche universitaire au sein des universités européennes sur les obstacles et les défis qui compromettent la réalisation des droits de l’enfant dans les systèmes judiciaires.


Contact: award@defenceforchildren.org / +41 (0)22 734 05 58

Première édition (2015-2016)

La première édition a eu lieu en 2015-2016. Le jury[1] a sélectionné l’article de Charlotte Piveteau «J’attendais la pause. Journal d’un enfant en détention » sur l’histoire d’une jeune détenue nommée Roméo, dans laquelle l’auteur a apporté une véritable touche« humaine » et personnelle à son analyse de la violence à l’encontre des enfants dans le système de justice. Le jury a également attribué une mention honorable au travail de Mme Emilie Spagnoli et de Mme Margherita Folzani intitulé «Les droits des enfants palestiniens dans la détention militaire d’Israël». Lisez le communiqué de presse de la première édition ici.

La cérémonie de remise des prix de cette édition s’est déroulée le mardi 21 juin 2016 aux Cinémas du Grülti (Genève) lors d’un événement public qui comprenait la projection du film primé «La Tête Haute»[2], en présence de la scénariste – Mme Marcia Romano – suivi d’un débat sur la justice pour mineurs.

Deuxième édition (2017-2018)

La deuxième édition a eu lieu en 2017-2018. Alors que cette édition se concentrait sur la violence à l’égard des filles dans le système de justice, M. Philip Waszczuk a été sélectionné par le jury pour son article: «Rien ne peut être imputé à la vulnérabilité: l’accès à la justice des filles handicapées en Ouganda, à l’exemple des violences sexuelles.» Le jury s’est félicité de l’intégration d’une analyse multidisciplinaire, associée à l’utilisation de méthodes qualitatives telles que des entretiens avec des ONG travaillant en Ouganda. En outre, le jury a attribué une mention honorable à Mme Ann Marie McDonald pour son document intitulé «Coupable d’être une fille». Lisez le communiqué de presse de la deuxième édition ici.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu à la Délégation de l’Union européenne auprès des Nations Unies à Genève, en Suisse, le 2 octobre 2018, suivie d’un panel de discussion sur la violence à l’égard des filles dans le système de justice. Lire le communiqué de presse de la cérémonie de remise des prix ici.


[1] Le jury est composé de cinq experts internationaux: Mme Renate Winter, juge internationale et vice-présidente du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies; M. Eric Sottas, expert juridique et ancien secrétaire général de l’OMCT, M. Benoit van Keirsbilck, président de Defence for Children International et rédacteur en chef du Journal du droit de la jeunesse, le professeur Philip Jaffé, psychologue et directeur du Centre d’intercultation pour les droits de l’enfant de l’Université de Genève, et Dr hc Jean Zermatten, ancien juge du tribunal de la jeunesse du Valais et ancien président du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies.
[2] Film d’ouverture du Festival de Cannes 2015 et lauréat de deux prix aux «Césars» en 2016. Ce film raconte l’histoire d’un jeune impliqué dans le système judiciaire français.