«Je n’ai plus peur», dit Abdul réfugié de 16 ans

Abdul * a seize ans et vient d’Afghanistan. Il s’est enfui de son pays déchiré par la guerre et vit maintenant en Grèce. Très vulnérable, comme le sont la plupart des mineurs non accompagnés, il raconte une histoire horrible d’abus répétés et d’exploitation sexuelle le long de la route migratoire et à son arrivée en Europe. Il souffre de traumatismes profonds.

Selon les rapports de l’UNICEF, près de 50 millions d’enfants sont déplacés de force dans le monde entier. Ce sont des réfugiés, des enfants migrants, des demandeurs d’asile ou des personnes déplacées dans leur propre pays. Certains voyagent avec leurs parents, d’autres perdent leur famille sur la route ou voyagent seuls, comme Abdul. La plupart ont enduré d’incroyables difficultés pour un si jeune âge et se battent aujourd’hui pour reconstruire leurs vies. Ces enfants ignorent généralement les droits spécifiques de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) leur reconnaît. Il est encore plus alarmant que de nombreux professionnels qui travaillent quotidiennement avec des enfants déplacés manquent également ces connaissances.

Défense des enfants international (DEI) s’efforce de protéger les droits des plus vulnérables de ces enfants, tels que les enfants en déplacement ou les enfants victimes de conflits.

Une nouvelle section nationale de DEI a été créée en Grèce il y a un an pour répondre aux besoins du flux de migrants et de mineurs réfugiés qui restent dans ce pays. DEI est aujourd’hui l’une des rares organisations indépendantes de défense des droits de l’homme qui se consacrent spécifiquement aux droits des enfants en Grèce.

L’organisation a soutenu Abdul avec des conseils juridiques et l’a dirigé vers un psychiatre bénévole pour l’aider dans son processus de rétablissement. Abdul a finalement obtenu l’asile en Grèce et fréquente actuellement une école publique. Il a commencé à se sentir plus en sécurité et à avoir de nouveaux rêves. Il veut travailler dans l’industrie du tourisme un jour.

DCI Greece

Que fait Défense des Enfants International en Grèce pour les Enfants en Mouvement:

  • Offre des services juridiques directs gratuits et une représentation pour les enfants les plus vulnérables
  • Organise des séances d’information pour les enfants afin de les aider dans leurs démarches d’asile et les informer de leurs droits.
  • Enquête et documentation sur les violations des droits des enfants
  • Dirige les enfants vers les services sociaux ou d’autres organisations à but non lucratif pour les aider

* Chez DEI, nous respectons la vie privée des enfants que nous aidons – beaucoup d’entre eux s’efforçant de prendre un nouveau départ dans la vie. Ainsi, bien que leurs histoires soient vraies, les noms et les images ont été modifiés pour les protéger. Merci de votre compréhension.