DEI signe une lettre ouverte au Secrétaire général de l’ONU appelant à une liste complète des auteurs

Nous réitérons notre appel à veiller à ce que toutes les parties au conflit responsables d’avoir commis un ensemble de violations graves contre les enfants soient énumérées dans les annexes conformément aux critères énoncés dans le rapport annuel 2010.

– Extrait de la lettre ouverte

Le 31 mai 2022, la Liste de surveillance sur les enfants et les conflits armés a publié une lettre ouverte signée par 17 ONG (dont DEI). La lettre est adressée au Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et l’exhorte à veiller à ce que le prochain rapport annuel sur les enfants et les conflits armés (CAAC) fournisse une liste complète et précise des auteurs de violations graves contre les enfants. La lettre demande au Secrétaire général de veiller à ce que toutes les parties à un conflit responsables de la commission d’un ensemble de violations graves à l’encontre d’enfants figurent dans les annexes du rapport, conformément aux critères définis dans le rapport annuel 2010. Elle exhorte également le Secrétaire général à inclure l’Éthiopie, le Mozambique, le Niger et l’Ukraine comme situations préoccupantes dans le prochain rapport.

Lisez la lettre ouverte maintenant

This post is also available in: EN, ES

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn