Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Défense des Enfants International-Palestine reçoit le prix Rafto 2023, un week-end en l’honneur des défenseurs des droits humains

Défense des Enfants International-Palestine reçoit le prix Rafto 2023, un week-end en l’honneur des défenseurs des droits humains

 

Depuis plus de 30 ans, Défense des Enfants International-Palestine (DEI-P) enquête sur les violations graves des droits humains commises à l’encontre des enfants, documente ces violations et en demande des comptes. DEI-P demande aux autorités israéliennes et palestiniennes de rendre des comptes sur le respect des principes universels des droits humains, et elle plaide aux niveaux international et national pour faire progresser l’accès à la justice et à la protection des enfants. DEI-P fournit une aide juridique aux enfants palestiniens et représente chaque année une moyenne de 150 enfants poursuivis devant les tribunaux militaires israéliens. DEI-P a également documenté le déni des droits à un procès équitable pour les enfants palestiniens et publié des récits persistants de torture et de traitements inhumains dans les prisons israéliennes.

 

En raison de son travail persévérant pour défendre et promouvoir les droits des enfants vivant dans le territoire palestinien occupé (oPt), DEI-P s’est vu décerner le prix Rafto 2023. Cet événement a été célébré par une série d’activités à Bergen, en Norvège, au cours du week-end des 11 et 12 novembre 2023.

 

 

 

 

Le samedi 11, la Conférence annuelle Rafto s’est tenue à l’Aula de l’Université de Bergen et en ligne (voir l’enregistrement ici). La conférence a permis de faire la lumière et de discuter des défis en matière de droits de l’homme liés au prix Rafto pour les droits de l’homme de cette année. Les droits du peuple palestinien, et en particulier ceux des enfants, ont été au centre des débats, car la situation critique dans le territoire palestinien occupé depuis l’agression israélienne du 7 octobre se poursuit encore aujourd’hui, avec 11 255 victimes au total, dont 4 630 enfants tués à la date du 14 novembre.

 

Le discours principal a été prononcé virtuellement par le lauréat du prix Rafto 2023, Khaled Quzmar, directeur général de DEI-P et président du mouvement DEI. Il a parlé du travail de DEI-P et a fait part de ses préoccupations concernant les droits des enfants en Palestine, appelant à un cessez-le-feu immédiat et urgent à Gaza et à la nécessité d’une responsabilité internationale. L’événement s’est poursuivi par des interventions d’Alex Kamarotos (directeur exécutif de DEI), du professeur Michael Lynk (ancien Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967), de Nora Ingdal (directrice des programmes internationaux chez Save the Children) et de Benoit Van Keirsbilck (directeur de DEI-Belgique et membre du Comité des droits de l’enfant des Nations unies), et a été conclu par des spectacles musicaux et un débat d’experts.

 

 

 

Le dimanche 12, la cérémonie du prix Rafto 2023 a été célébrée à la scène nationale de Bergen en l’honneur de DEI-P. Elle comprenait la remise du diplôme du prix Rafto, le discours annuel du Prix Rafto par Khaled Quzmar, qui n’a pas pu quitter Ramallah en raison de la situation à Gaza et en Cisjordanie, mais qui nous a rejoints virtuellement (voir son discours ici), un discours du directeur du Comité du Prix Rafto et des performances d’artistes nationaux et internationaux.

 

 

 

 

 

La cérémonie a été suivie d’une retraite aux flambeaux en solidarité avec Défense des Enfants International-Palestine, au cours de laquelle les rues de Bergen se sont illuminées du soutien de plus de 1 500 personnes.

 

 

 

Toutes les photos ont été prises par Ingvild Constance Festervoll Melien.

This post is also available in: EN, ES