Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

DEI-Belgique condamne l’échec du gouvernement à interdire les châtiments corporels envers les enfants

Le 29 mai 2015, le Comité des Droits Sociaux du Conseil de l’Europe a déclaré à l’unanimité que le gouvernement belge a échoué dans son devoir d’interdire toutes formes de châtiments corporels envers les enfants.

La Belgique est en violation de l’article 17 de la Charte Sociale Européenne, qui requiert chaque Etat Membre de pénaliser explicitement toutes formes de mauvais traitements envers les enfants.

Défense des Enfants International considère qu’une loi explicite permettrait d’établir une certitude quant à l’interdiction des châtiments corporels et une meilleure protection des enfants. Il ne s’agit pas de condamner ou culpabiliser les parents mais bien de favoriser un changement des mentalités et promouvoir une éducation non violente.

Pour lire le communiqué de presse de DEI-Belgique, cliquez ici.

This post is also available in: EN, ES