Le secrétariat international de notre ONG Défense des Enfants International (DEI) remercie chaleureusement ses partenaires et sponsors pour leur soutien pour la défense des droits de l’Enfant.

Le Canton de Genève, et particulièrement le Bureau de la Solidarité Internationale, est en étroite collaboration avec notre section nationale en Palestine, avec pour objectif d’établir un réseau régional concernant la justice juvénile au Moyen Orient et en Afrique du Nord. Le bureau de la Solidarité Internationale est un département  du Canton de Genève qui soutient des projets de promotion du développement durable, contribue à la lutte contre la pauvreté dans les pays en voie de développement et informe sur les inégalités socio-économiques, la discrimination et l’exclusion. Ce projet se nomme : Maa’n for Adala – Ensemble pour la Justice.

Ville de Genève, et particulièrement le Département Genève Ville Solidaire (DGVS), travaille en étroite collaboration avec DEI en soutenant le renforcement des capacités des sections nationales dans le cadre du programme “Ensemble pour la Justice”. La Ville de Genève / DGVS est en charge de la mise en place d’une politique de coopération internationale de la ville dédiée au fond de solidarité internationale. La délégation de la ville de Genève soutient des projets comme la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales, la promotion des droits de l’Homme et le renforcement des capacités des populations défavorisées.

La Loterie Romande est une association Suisse régie par le code civil suisse ayant pour objectif l’organisation de loteries, sources de revenus, dans les secteurs de l’utilité publique et des institutions culturelles, de recherche et sportives, et qui peuvent bénéficier aux 6 cantons francophones Suisses. La  Loterie Romande poursuit une mission d’intérêt public basée sur un modèle unique dans le monde : 100% des fonds récoltés sont distribués à des associations à but non lucratif. Elle soutient des centaines d’associations francophones qui travaillent pour la communauté. La Loterie Romande soutient le projet de promotion des droits de l’Enfant dans le cadre de la Justice Juvénile de DEI en collaboration avec l’Organisation Internationale contre la Torture.

 ICCO & Kerk in Actie, une organisation inter-églises, concentrée sur la coopération au développement, présente dans 44 pays à travers l’Afrique, l’Asie et l’Amérique Latine. Elle travaille sur un projet en collaboration avec DEI qui vise à soutenir la création de systèmes de justice favorables aux enfants, partout dans le monde. ICCO & Kerk in Actie soutient également plusieurs sections nationales de DEI dans le monde, et nous pouvons les considérer comme un des partisans institutionnels de notre mouvement.

Le Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, en relation avec DEI et DC – ECPAT des Pays-Bas, collaborent étroitement sur le projet “Réduire la violence contre les Enfants et particulièrement dans le cadre de l’exploitation sexuelle”. Le Ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas possède une section orientée sur le plaidoyer des droits de l’Homme, incluant le soutien aux défenseurs des droits de l’Homme et luttant contre les violations les plus sérieuses. En collaboration avec DEI- ECPAT des Pays-Bas, le Ministère travaille sur le projet afin de réduire la violence contre les enfants, et en finir avec leur exploitation.

Le Ministère des Affaires Etrangères du Luxembourg, soutient notre programme “Ensemble pour la Justice : Comment DE doit-il organiser son plaidoyer des Droits de l’Homme pour permettre le respect de la défense des droits de l’Enfant dans le système judiciaire ?”. Ce projet vise à améliorer le plaidoyer, le renforcement des capacités, la formation et la sensibilisation, et de mettre en place des programmes de défense des droits de l’Enfant de DEI.   Le Ministère des Affaires Etrangères du Luxembourg est fortement impliqué dans la coopération au développement avec la société civile, et est l’un des plus importants ministères en Europe à soutenir la société civile grâce à des programmes de développement.

Le Ministère des Affaires étrangères Norvégien soutient le financement de base de notre programme “Ensemble pour la justice : Comment DE doit-il organiser son plaidoyer des Droits de l’Homme pour permettre le respect de la défense des droits de l’Enfant dans le système judiciaire ?”. La Norvège, comme le Luxembourg, ont permis l’existence du projet “Ensemble pour la Justice”.Le Ministère des Affaires Etrangères de la Norvège cible en sus les politiques de développement internationales, concernées pour sauver des vies, soulager les souffrances et protéger les victimes de conflits et de guerres. Leur soutien financier pour la défense des Droits de l’Homme et la promotion de la démocratie, permet à DEI et à d’autres ONG de réduire les conflits humains.